Conférences 2020-2021


Au vu du contexte sanitaire actuel, il nous est difficile de maintenir notre cycle de conférences en présentiel. Ainsi, les futures conférences seront proposées en visio, depuis la plateforme Zoom.


Entre tradition et modernité, l’évolution du cinéma chinois à travers les âges

Avec Luisa PRUDENTINO

Mercredi 21 avril, 19h

En ligne depuis Zoom

Luisa Prudentino 

La Chine fut l’un des premiers pays à se laisser tenter par l’invention du cinéma à la fin du XIXème siècle. Forts d’une tradition esthétique nationale, élaborée par la civilisation chinoise à travers, entre autre, sa pensée, sa poésie et sa peinture, les cinéastes chinois sauront la combiner aux éléments empruntés aux cultures étrangères afin de créer ainsi le style cinématographique chinois contemporain proprement dit.


Luisa Prudentino est sinologue, spécialiste du cinéma chinois. Auteure de nombreux articles et essais sur le sujet, elle publie « Le regard des ombres » en 2003, son premier ouvrage entièrement consacré au cinéma chinois contemporain. Aujourd’hui elle est professeure de Langue et Culture chinoise à l’Università del Salento (Lecce – Italie) et enseigne l’histoire du cinéma chinois à l’INALCO (Paris) et à l’Institut de Sciences Politiques au Havre.

Réservation obligatoire : courrier@afc-lille.org




CONFÉRENCES PASSÉES :


Chameaux de Bactriane et forteresses du désert : Structure des échanges entre la Chine et l’Asie centrale dans l’Antiquité 

Avec Arnaud BERTRAND

24 mars 2021, 19h

En ligne depuis Zoom

Arnaud Bertrand 

De part et d’autres de la « Grande Muraille » des Qin (env. 220 av. J.-C.) et des Han Occidentaux (200 av. J.-C. – 9 apr. J.-C), en temps de paix ou de guerre, il existait constamment des contacts entre les sociétés « asiatiques » et celles qui gouvernaient en Asie centrale, ou encore avec les cultures des steppes (en particulier l’Empire Xiongnu).  

De la tombe du Premier Empereur aux forteresses du Gobi en passant par les Satrapes macédoniennes d’Alexandre le Grand, de nombreuses données archéologiques et textuelles, souvent peu présentées,  ont pour intérêt d’éclaircir notre compréhension de l’organisation des interactions techniques, artistiques, diplomatiques et religieuses entre la Chine et l’Asie centrale le long de ces fameuses, et souvent mal comprises, « Routes de la Soie ».  

Arnaud Bertrand est chercheur associé au laboratoire de recherche ARSCAN – Archéologie de l’Asie centrale (CNRS – UMR 7041), et chargé de cours à l’Institut Catholique de Paris.   Ses travaux portent sur les questions d’occupations de territoires conquis par les premiers Empires Chinois, en Asie centrale et septentrionale. Il est co-responsable du séminaire de Master « Routes de la soie » avec Emmanuel Lincot. Il développe actuellement plusieurs projets de prospections archéologiques dans le Gansu occidental, en collaboration avec l’Académie de Dunhuang et travail sur plusieurs projets de publications d’ouvrages, dont l’un portera sur l’approche de l’oeuvre asiatique dans la société occidentale.


Yin yang, clef du penser chinois par deux

Avec Cyrille Javary

17 février 2021, 19h

En ligne depuis Zoom

Cyrille Javary 

« Yin-Yang » est le nom donné en chinois au fonctionnement de tout le vivant. Les Chinois depuis toujours s’en servent pour comprendre et expliquer, organiser et agir. Cette unité changeante, ce mouvement incessant, cette danse de tout l’univers se dit en un seul mot. Or, en français comme dans toutes les langues occidentales, « Yin » et « Yang » sont deux mots. Voilà où commence le quiproquo.

Présentant « Yin-Yang » sous forme d’images, de peintures, d’objets inattendus,  de créations artistiques contemporaines, cette conférence en images s’adresse directement à ce que chacun pressent, ressent, en expérimentant une pratique chinoise, qu’elle soit physique, linguistique, artistique médicale, touristique, culinaire, etc.

Sinologue, écrivain, conférencier, consultant en culture chinoise ancienne et moderne, Cyrille Javary a consacré sa vie à la compréhension et à la diffusion de la civilisation chinoise. Fondateur du Centre Djohi pour l’étude et l’usage du Yi Jing, il a notamment traduit « Le Classique des changements ».







À la découverte du Yi Jing, 16 septembre 2020, 19h

Avec Eric ALEXANDRE

Librairie des 4 Chemins, Rue Pierre Mauroy, Lille

Eric Alexandre 

Le Yi Jing est le socle de la pensée chinoise depuis plus de 2.000 ans. Cet ouvrage, qu’on peut traduire par « le Classique du Changement » ou « le Livre des Mutations », décrit le fonctionnement du monde comme une pulsation perpétuellement changeante entre le Yin et le Yang.

Ouvrage philosophe, plan du Monde, livre de stratégie… le Yi Jing est tout cela à la fois. Objet culturel inclassable, il peut nous inspirer dans nos choix de la vie quotidienne, dans le management, dans notre réflexion spirituelle.

Passionné par la pensée chinoise et praticien du Yi Jing, Eric Alexandre vous propose, lors de cette conférence, de découvrir ce classique, son histoire, sa structure et l’usage raisonnable que l’on peut en faire.