Yin-Yang

Un atelier inédit et original d’une journée

Avec Cyrille JAVARY

Samedi 4 avril 2020, 11h->17h

Maison Stéphane Hessel, 235 Bd Paul Painlevé Lille

Tarif : 80€ / 60€ adhérents

Fondement des arts physiques traditionnels chinois, « Yin-Yang » est partout en Chine. Cet atelier inédit propose de découvrir sa présence dans de multiples domaines. L’apprécier dans l’organisation des poèmes classiques, le percevoir dans des tableaux de paysage, le voir à l’œuvre dans tous les recoins de la Cité Interdite, l’utiliser dans les hexagrammes du Yi Jing, le percevoir dans l’agencement des couleurs, l’apercevoir dans la Chine contemporaine, etc.

Construit à la manière Yin-Yang, cet atelier est autant explicatif qu’inventif et participatif. Il va nous conduire à « faire » du Yin-Yang nous-même, pour mieux se familiariser à cet outil performant qu’est le mode de « penser par deux ». Nous allons construire nous-mêmes des sentences parallèles, proposer des associations nouvelles culinaires ou vestimentaires, bref se servir de Yin-Yang pour découvrir les perspectives originales et efficaces qui apparaissent lorsqu’on applique Yin-Yang aux situations quotidiennes auxquelles nous sommes confrontés, y compris dans les relations humaines entre hommes et femmes. 

Infos pratiques :

Lieu : Maison Stéphane Hessel, 235 Bd Paul Painlevé, Lille

Horaire : 11h – 17 h (avec pause déjeuner)

Prix : adhérents AFC & Djohi : 60€, non adhérents : 80 € 

Renseignements & réservations (12 places) :

courrier@afc-lille.org   ou sur le site du Centre DJOHI : djohi. org


Par Lucien, français vivant à Wuhan

Wuhan, le 10 février 2020

C’est la rentrée !

Ce matin, mon téléphone a sonné, une des institutrices de la classe maternelle de mon fils a posté un message dans le groupe sur la messagerie instantanée QQ*, servant de liaison entre les institutrices et les parents d’élèves. C’était une vidéo nous indiquant les mouvements de gymnastique matinale et une liste d’activités à leur faire faire. C’est le premier jour du nouveau semestre scolaire dans Wuhan toujours en quarantaine. Pour les maternels, ce sont plus des directives qu’autre chose, mais pour les écoles primaires, collèges et lycées, c’est plus sérieux. Cours en ligne, devoirs prévus. De quoi occuper les enfants… et leurs parents.

Car le plus gros souci dans notre situation, comme nous l’avons réalisé au bout de quelques jours, c’est l’ennui. 

Le ravitaillement, au final c’est gérable, et le gouvernement s’efforce de décourager l’inflation excessive. Les wuhanais découvrent l’intérêt des conserves et des légumes surgelés, tandis que des initiatives de distribution de nourriture se mettent en place. Pas forcément gratuites, s’entend, mais les prix ne sont pas exorbitants. À quelques exceptions près, la population de la ville fait preuve de solidarité et d’un grand civisme. La dématérialisation entamée de la société de consommation chinoise est également un atout. Les commandes en ligne et les livraisons, interrompues par les vacances du Nouvel An, se remettent progressivement en place, avec des garanties sanitaires supplémentaires et une légère perte en praticité. En effet les livraisons à domicile ne sont plus vraiment possibles, les résidents craignant que les livreurs apportent la contagion, et les livreurs craignant eux-mêmes le risque posé par les multiples rencontres quotidiennes.

Donc l’ennui (peut-être devrais-je écrire l’Ennui, tant il est présent?) ne nous quitte pas. Pour les enfants, c’est lassant de rester à la maison. Et pour les adultes, c’est lassant de rester à la maison avec des enfants qui s’ennuient. Si personnellement, j’ai toujours de quoi m’occuper, lecture, loisirs, cuisine, vaisselle, lessive… pour mon fils, c’est plus dur. Actif, pas encore à l’âge auquel on se plonge dans les livres, il est demandeur de compagnie. Legos, jeux, dessin, musique, appels vidéo avec la famille, ses camarades… Le fait que les communications et un bon nombre de services sont disponibles en ligne depuis quelques années a heureusement permis la mise en place d’activités dématérialisées pour occuper et stimuler les enfants. À titre d’exemple, l’école d’art de mon épouse offre une série d’ateliers virtuels, avec des professeurs pour donner des consignes, des exemples, des conseils et des retours sur les travaux des enfants. Des centres de formation en langues mettent également en place un retour progressif de leurs activités via des plateformes en ligne, puisque les cours en présentiel ne seront pas d’actualité avant au moins plusieurs semaines encore.

Puisqu’on ne peut pas trop sortir, en tout cas pas se réunir, les liens sociaux se maintiennent grâce à la dématérialisation des échanges, aux groupes de discussion sur WeChat*. 

Le ravitaillement rendu difficile par la densité de l’habitat et par la promiscuité des habitants, nous sommes amenés à rencontrer virtuellement nos voisins afin de subvenir à nos besoins. Cette situation nous rapproche les uns des autres et nous permet de créer de nouveaux liens.

Moi qui ai toujours vécu, ici, un peu à l’écart des lieux fréquentés par la communauté française de Wuhan, plus par hasard que par volonté de l’éviter, je suis désormais en contact avec ceux qui ont décliné le rapatriement.

Bien évidemment, l’ennui stimule aussi les imaginations, et une information mal comprise se transforme en conseil idiot, puis en rumeur qui se propage. Je ne compte plus le nombre de messages appelant au silence dans les groupes de discussion sous peine de suppression immédiate du groupe concerné et de tous les comptes ayant participé, les médicaments présentés comme efficaces pour traiter le virus, que les moins sceptiques achètent en masse, les informations et conseils plus ou moins farfelus sur la manière de se protéger etc.

Durant la quarantaine, les déplacements sont libres au sein d’un même quartier, mais soumis à l’obtention d’une autorisation de la mairie entre deux quartiers. Cela peut sembler drastique, mais au final, l’organisation de la ville et des quartiers qui mettent les services et commerces à proximité des habitants rendent plus faciles le quotidien. Seul les trajets jusqu’au bureau ou jusqu’à l’école peuvent être perturbés, mais comme les entreprises et les établissements scolaires n’ont pas encore l’autorisation de reprendre, cela ne se fait pas encore sentir.

Autre note positive, la baisse actuelle de livraison de repas à domicile fait qu’on redécouvre le plaisir de cuisiner soi-même. Mes baguettes de pain sont de plus en plus réussies, et disparaissent de plus en plus vite.

On découvre aussi Wuhan sous un autre jour, ses rues vides sont pleines de charme.

* QQ et WeChat sont des réseaux sociaux chinois. QQ est l’équivalent de Messenger, WeChat pourrait être comparé à Facebook.

Wuhan déserte. Photo circulant sur les réseaux sociaux


Jeudi 16 janvier nous fêtons le nouvel an chinois !

Vous avez envie d’y participer ? de vous y inscrire ? 03 20 52 60 26 / courrier@afc-lille.org

ENTRÉES

Soupe de Pleurotes 杏鲍菇汤
Poulet Façon Tiger 口水鸡

PLATS

Porc Caramélisé 红烧猪

Poulet Epicé 辣子鸡

Poulet Braisé 红烧鸡

Poisson Mijoté Façon Sichuan 水煮鱼

Aubergines Sautées 鱼香茄子

Epinards sautés à l’ail 菠菜

Tofu Façon Ma Po 麻婆豆腐

Nouilles sautées au Bœuf 牛肉炒乌冬

ACCOMPAGNEMENT

Riz blanc (1 bol par personne)

BOISSONS

Prix total :18 adhérent AFc / 20€ non adhérent  

Cocktail de Bienvenue (Punch ou Jus de fruits)


Bonjour,

Nous sommes heureux de vous annoncer que lundi 4 novembre nous ouvrons notre bibliothèque qui ne demande qu’à devenir centre de ressources !

Ce fut un long et laborieux travail, mené avec brio par Colette et Jean-Paul.

Vous êtes donc invités à consulter notre catalogue qui s’étoffera avec le temps. Nous sommes d’ailleurs à votre écoute pour vos conseils d’achat de livres, romans, études, méthodes, qui viendraient enrichir notre fonds. Sachez que nous acceptons les dons d’ouvrages sur la Chine.

Avant de vous donner la démarche à suivre pour votre inscription il est important de préciser que pour pouvoir emprunter il faut être à jour de sa cotisation à l’Association.

Physiquement le fonds se situe au siège de l’Association, 17 rue de Rivoli à Lille (M° Fives).

Pour commencer la bibliothèque est ouverte les lundis, en période scolaire, de 17h à 19h15. Nous étudions néanmoins la possibilité d’ouvrir à d’autres moments.

Il est possible de prendre connaissance du fonds en se rendant sur le site http://mabib.fr/afc qui héberge celui-ci. L’adhésion et l’inscription à la bibliothèque n’est pas obligatoire pour cette consultation.

En allant dans l’onglet « Rechercher » vous pouvez avoir accès au fonds et affiner votre recherche par thème, auteurs, titres etc.

Pour emprunter il faut d’abord s’inscrire à la bibliothèque (rappel, on est à jour de sa cotisation avant de s’inscrire à la bibliothèque). En venant sur place et en renseignant les données suivantes :

Nom, prénom, adresse etc.

Ou par mail en renseignant ces données à biblio@afc-lille.org

Une fois ceci fait, ça y est vous êtes inscrit un numéro de lecteur vous sera attribué et vous pouvez emprunter !

2 ouvrages sont empruntables pour une durée de 21 jours. A noter que les livres épuisés seront consultables à l’Association mais non empruntables.

La réservation d’un livre est possible en se rendant sur le site http://www.mabib.fr/afc/ en cliquant sur l’icône correspondante. La durée de validation de la réservation est de 10 jours.

Si nous sommes heureux d’ouvrir cette bibliothèque. Il faudra nous pardonner nos balbutiements du début. Il va falloir se caler, mais nous comptons sur vous pour nous aider dans cette entreprise.

Pour toute correspondance concernant la bibliothèque, privilégiez les mails à l’adresse : biblio@afc-lille.org

A vous de jouer !


La rentrée se prépare dès maintenant !

Rendez-vous sur vos différentes pages pour avoir tous les renseignements et pour pouvoir télécharger les feuilles d’inscription.



Stage de Taijiquan 

Samedi 29 juin 2019


Avec Anne DASSONVILLE 
professeur diplômée de la Fédération des Arts Energétiques et Martiaux Chinois

Vous avez entendu parler du Taï Chi Chuan, vous souhaitez en savoir plus ?
Vous pratiquez déjà et vous souhaitez réviser la forme ?
Vous avez des amis qui seraient intéressés ?

Ce stage est fait pour vous.
Au cours de cette journée d’initiation vous pourrez expérimenter quelques exercices, poser vos questions sur la pratique de cet art martial taoïste de très haut niveau, et peut-être vous préparer à pratiquer à la rentrée…

Le Taï Chi Chuan.
Basée sur les principes de la médecine chinoise, cette discipline peut être apprise pour différentes raisons telles que la pratique d’un art martial, la recherche spirituelle ou tout simplement pour une meilleure santé physique et mentale.

Le Taï Chi Chuan est accessible à tous et ne demande pas d’équipement autre qu’une tenue confortable.

Ce stage est  destiné : aux débutants et aux pratiquants « 1ère, 2ème et 3ème année ».

Informations pratiques :

Date : Samedi 29 juin 2019
Horaire : 10h-12h30 / 15h -17h30 (possibilité de participer à une demi-journée)
Tarif : 35€ (journée) / 20€ (1/2 journée)
Lieu : Ecole Jean Moulin Hélène Boucher
Salle de sports, 88 rue Roger Salengro, 59790 Ronchin
 Contact : 03 20 52 60 26 / courrier@afc-lille.org

Pour toute information complémentaire, pour vous inscrire  et réserver votre place n’hésitez pas à nous contacter !


La conférence médecine chinoise est complète, inutile d’y venir sans réservation nous ne pourrions vous recevoir.

 


Une découverte inédite et enrichissante pour quiconque est en sympathie avec Yin-Yang

Un atelier inédit et original d’une journée

Avec Cyrille JAVARY

Cyrille JAVARY

Samedi 4 mai 2019, 11h->17h

Librairie VO, 53 rue du Molinel, Lille

Tarif : 70€ / 50€ adhérents

Renseignements : courrier@afc-lille.org